Que cherchez-vous?

Options

Secteur

{{Category.Name}}

{{Category.Name}}

  • {{Cat.Name}}

Événements

Virées dans l’parc Tergel!

du 11 août au 1 septembre 2020

Place à la relève avec les Virées dans l’parc!

On déménage nos fameuses soirées Virées su’ltop à l’Île-des-Moulins!

Résultat : Cet été, on vous propose les Virées dans l’parc Tergel au Théâtre de Verdure à l’Île-des-Moulins!

Réservez dès maintenant vos fins d’après-midi, tous les mardis jusqu’au 1er septembre 2020.

*Spectacles gratuits. Laissez-passer obligatoires.

Formule 5 à 7 au Théâtre de verdure (Île-des-Moulins)
 Le nombre de places étant limité à 105, vous devez vous procurer des laissez-passer à l’avance pour assister au spectacle.

ALCOOL INTERDIT AU THÉÂTRE DE VERDURE

Ouverture du site à 18 h, spectacle à 19 h

Voici la programmation complète des soirées Virées su’ltop à l’île-des-Moulins:

Zoo Baby – 11 août à 19 h 00  

Zoo Baby, c’est ce qui devait arriver à son alter ego, l’auteur-compositeur-interprète Xavier Dufour-Thériault. Alors que sa voix fait danser les filles avec Gazoline et après avoir tenu la basse pour Caféïne, il lui fallait rendre à ce que l’on nomme de nos jours mollement l’authenticité, la vigueur de ses aspirations philosophiques ; exprimer avec sincérité et engagement ce qu’il est profondément. C’est avec cet ethos de la nouvelle vague DIY, sans absolument se réclamer de ce mouvement bedroom pop américain né dans les années 10, que Xavier a initialement conçu la pop de Zoo Baby.

Une musique hautement attractive, sensuelle et personnelle, vraie, libre et originale, d’une simplicité complexe et décomplexée. Dix morceaux sur l’amour, le rêve et leurs contraires qu’il a portés jusqu’aux mains de Julien Mineau (Malajube) qui signe la réalisation de ces châteaux d’instrumentations analogiques et synthétiques. Des architectures modernes faites en strates de claviers atmosphériques, grooves post-disco, cordes fuzzy et moelleuses, cuivres trichés et couches de voix harmoniques réverbérées.

Pour réservation, cliquez ici

Josée Goulet – 18 août à 19 h 00 

Tiré de son nouvel album, l’auteure-compositrice-interprète Josée Goulet présente un spectacle touchant, d’une douceur et authenticité désarmantes. Un univers musical et poétique porteur d’une multitude de sentiments, un baume pour l’âme… Les chansons originales de l’artiste dévoilent le geste dans l’instant présent, ou remis trop souvent à plus tard…Celui qui révèle la poésie du monde ou qui naît dans l’espace d’un regard…Le geste maternel et tous ceux-là en quête d’harmonie…Le tout dernier d’une existence et l’héritage laissé par l’invisible puissance du plus petit geste imprégné d’amour…

Pour réservation, cliquez ici

Mat Vézio & Désirée – 25 août à 19 h 00

Mat Vezio
Se situant quelque part entre lumière aveuglante et rêverie fructueuse, Mat Vezio navigue depuis un bon moment dans le monde du folk, pop et soul. Proposant des pièces nacrées et mouvantes, il présente les naufrages d’un multi-instrumentiste qui prend plaisir à surpasser ses propres ambitions. En 2017, il perle Avant la mort des fleurs cueillies, un premier opus aux sonorités acoustiques et aux voix sublimes. Aux côtés d’Antoine Corriveau, à la réalisation, Vezio s’impose comme un artiste en pleine effervescence et un auteur-compositeur-interprète à la plume animée, se retrouvant d’ailleurs parmi les finalistes du Prix Félix-Leclerc de la chanson. Ses influences musicales variées et son imagination féconde le poussent à envisager ses œuvres sous divers masques, passant par quatre productions avant de finalement amerrir sur ce qui deviendra Garde-fou, une collection de titres deepfolk qui mise cette fois-ci davantage sur les frasques de son entourage que sur l’introspection.

Désirée
Dévoilée au grand public en 2017 par ses prestations touchantes et son talent brut, Désirée s’est depuis concentrée sur l’écriture de ses chansons afin de revenir en force 2 ans plus tard avec un album construit à son image. La chanteuse et pianiste à la voix rauque et au timbre mélancolique a également attiré l’attention sur les réseaux sociaux avec ses vidéos virales qui cumulent à ce jour près d’un million de vues sur Youtube et Facebook. L’auteure-compositrice-interprète à l’orée de la vingtaine a lancé au printemps 2019 son tout premier album, sous la réalisation de Gautier Marinof (Marie-Pierre Arthur, Marc Dupré, Renée Wilkin). À la fois empreintes d’une sonorité mélancolique et enrobées d’arrangements atmosphériques et vaporeux, les chansons de Désirée laissent transparaître l’authenticité d’une jeune fille fragile qui partage des textes bouleversants de sensibilité. Avec une voix à la fois douce et puissante selon les nuances de son interprétation, elle ouvre la porte sur un univers chargé d’émotions fortes, laissant même au passage quelques égratignures sur le cœur de ceux qui l’écoutent.

Pour réservation, cliquez ici

Rosie Valland – 1er septembre à 19 h 00

Le deuxième album est souvent, pour une artiste, un passage ravivant des insécurités passées, mais Rosie Valland a plutôt choisi de le vivre comme un défi. Elle revient sur la scène avec « BLUE », une œuvre empreinte d’assurance. Faisant fi des déceptions, des incertitudes et de l’autocritique, elle entreprend une démarche personnelle pour retrouver un équilibre nécessaire à la création, duquel jaillit un second opus marqué d’un profond sentiment de sérénité. Débarrassée de ses complexes, Rosie Valland fait place à ce qui lui tient le plus à cœur : « recommencer à rêver ».

Pour la première fois, elle prend le chapeau de réalisatrice, auprès de Jesse Mac Cormack, ami de longue date et réalisateur de son premier opus. À deux ils ont façonné « BLUE », une série de pièces courtes et efficaces. Inébranlable, elle est habitée d’une force tranquille qui résonne jusque dans ses cordes de guitares. La pop des années 90, celle qui a vu naître les grandes mélodies et les voix puissantes, a incontestablement influencé ce nouvel album. Ce sont les échos de l’enfance de l’artiste, passée à écouter de la musique sur la banquette arrière de la voiture de ses parents qu’elle tente de récréer ici. Sous ses airs d’hymne léger, « BLUE » est surtout une œuvre marquée d’un sentiment très fort — de confiance en soi et de force féminine. Rosie Valland nous revient imperturbable et toujours intègre.

Pour réservation, cliquez ici

 

Partagez cette page

Publicité